Les choses simples…

17 mai 2009 at 1:16 4 commentaires

À quel moment un gars ressent-il le goût de passer aux choses sérieuses avec une fréquentation?

 

Ce qui est sûr pour moi, c’est que je sais exactement lorsque rien ne deviendra sérieux. Barney se limite à une seule soirée, ce qui a bien sur l’avantage de simplifier les choses. Les gars aiment les choses simples…et récemment, j’ai plutôt respecté cette règle! Qu’est ce que ça prend pour aimer les choses sérieuses?

 

Il y a 2 semaines, un vendredi soir lors d’une soirée organisée par une amie, j’ai rencontre l’amie d’une amie. Jolie, gentille, belle carrière, et par un merveilleux hasard nous semblons être les deux seuls célibataires autour de la table. Tout se déroule à merveille, malgré que je ne connaisse que mon amie de ce groupe de gens, la chimie se développe bien, obtenant toute l’attention de la jolie, gentille et belle carriériste.

 

J’ai un gros avantage : la meilleure des wingmen à mes côtés! Mon amie ne fait que m’encenser! Elle s’est mise sur mon cas…les gars, si vous voulez bien paraître,  sortez avec une amie qui croît que vous êtes un good catch. Si elle est en couple, cela double vos chances! Toujours est-il que la soirée avance bien, et que l’alcool aidant aussi, elle décide de repartir avec moi au lieu de prendre son auto…merci Éduc’alcool!

 

Le lendemain matin

Le drame! She’s gone! Good thing or bad thing? La fille est partie! Je reste surpris. Sur le coup je suis automatiquement déçu! Je devais être trop saoul. Dommage, car je trouvais que la fille aurait été une fille non pas avec qui coucher en one night, mais plutôt à dater! Je m’en veux…maudit alcool!

 

En déjeunant avec quelques amis au café du coin pour me remettre de la soirée un peu folle, j’en ressort finalement avec un sourire de satisfaction. Mes amis font leur boulot et ont marqué un point : J’ai couché avec une belle fille… elle est partie avant même mon réveil! High Five!

 

Mais voilà, il y a une suite, car la jolie et gentille carriériste a aussi eu le temps de repenser à la soirée folle! Facebook aidant, un petit message m’attend 2 jours plus tard avec une invitation! Se revoir? Après du drunk sex? J’avais déjà fait mon idée que rien ne se développerait, que j’avais simplement été à la bonne place au bon moment! Mais elle est jolie, gentille et carriériste…alors why not! Un petit coup de téléphone quelques jours après (j’ai suivi la règle de 4 jours) pour finalement se donner rendez vous au musée le dimanche après-midi suivant.

 

C’est là que la réalité frappe

Jolie, gentille, belle carrière…mais difficile de trouver de la magie quand tu as déjà vue la personne nue! Oui l’après-midi au musée fut agréable. Oui la petite marche au centre-ville et le moccachino au chocolat blanc (un délice) avaient tout d’un set-up parfait pour concrétiser la journée. Pourtant, je n’ai pas senti aucun déclic… rien qui ne m’a fait voir qu’elle était spéciale, que je devais la revoir! Nous nous sommes laissé cette fois-ci sans câlin, sans french, sans sexe, simplement en nous promettant de regarder un possible moment d’ici dimanche prochain (aujourd’hui) pour faire quelque chose à nouveau.

 

Sans magie, c’est fini! La semaine submergée de travail s’est passée…et je croyais que mon constat était réciproque jusqu’à un nouveau message vendredi…une invitation soirée/restau avant son départ pour ses vacances (lundi, pour 2 semaines)…

 

Est-ce possible de transformer un one night en fréquentation? Est-ce qu’une fois qu’on a couché avec la fille, la magie des premiers moments prend le chemin? Est ce que l’attente est un incitatif majeur pour motiver un gars à vouloir passer aux choses sérieuses?

 

Les gars aiment les choses simples…et c’est plutôt simple de rester sous silence d’ici lundi pour simplement la laisser partir en voyage…

Publicités

Entry filed under: Uncategorized. Tags: , , .

It’s gonna be…Wait for it… I am in love!

4 commentaires Add your own

  • 1. Marie-Eden  |  21 mai 2009 à 11:10

    Ha ha, vraiment sympa ton blogue!
    Pour ce qui est de ta question, j’imagine que c’est possible de transformer un one night en fréquentation. Il s’agit vraiment que ça clique avec le gars ou la fille en question, même sans alcool. Mais dans ton cas, on dirait que toute la magie s’est envolée… Crois-tu qu’elle pourrait rester une amie?

    Est-il possible de transformer un one night en amitié?

    Réponse
  • 2. awesomebarney  |  23 mai 2009 à 7:34

    J’ai déjà beaucoup d’amis!

    Réponse
  • 3. Hoquet  |  25 mai 2009 à 5:37

    La même chose m’est arrivée il y a 2 ans et demie et on dort encore dans le même lit.

    Réponse
  • 4. TheGuyWhisperer  |  25 mai 2009 à 7:01

    Pourquoi « Hoquet »?

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Première fois ici ?

Commencez par le commencement. Rendez-vous dans les archives, le 19 août 2008.

Articles récents

Les moins pire aimés

Archives

mai 2009
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 13 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :