Ça arrive rien qu’une fois par année

10 décembre 2010 at 5:08 Laisser un commentaire

C’est le temps des fêtes, the most wonderful time of the year!

C’est aussi le temps des partys de bureaux qui dégénèrent, du rush de fin de session universitaire mais surtout, SURTOUT, c’est la saison des merveilleuses traditions; comme les soupers de Noël bien arrosés entre amis qui se terminent, chaque année, de la même façon: mon amie Marie-Hélène passe la nuit à dégueuler en pleurant pendant que sa maman la démaquille. (Je te l’avais dit, Marie, que je me vengerais de t’être fait passer pour ma mère dans les commentaires de mon entrevue avec Urbania).

Mais ouiiii, ce sont les vacances de Noël, on va pouvoir se coucher tard et tomber par hasard sur Un Prince à New York la nuit en faisant du zapping. Yay!

Selon bon nombre de vieux crooners has-been et aussi, selon un téléfilm de série B avec Henry Winkler, le temps des fêtes, c’est le most wonderful time of the year. C’est vrai que c’est le fun, mais il y a fort à parier que ni les crooners, ni le réalisateur du téléfilm qui porte le même nom que le personnage de Steve Carrell dans The Office (ok, ça, c’est vraiment drôle) ne se sont fait sacrer là 2 jours avant Noël, comme, apparemment, beaucoup de gens.

En effet, selon une analyse de relationship status Facebook, il semblerait que le moment de l’année le plus populaire pour se faire domper, c’est 2 jours avant Noël.

Yep.

C’est cruel. C’est aussi cheap, parce que c’est clair qu’il y a des gens parmi ces stats-là qui voulaient simplement économiser le prix d’un cadeau pour leur « douce » moitié.

Un autre bon moment pour se débarrasser de quelqu’un pour des raisons évidentes: juste avant le Spring Break.

Dans la catégorie « statistique issue de ce tableau qui me perturbe un brin », notez aussi le fait qu’il y a une petite pointe de popularité de ruptures le jour du Poisson d’Avril. Le Poisson d’Avril… C’est tellement chien de laisser quelqu’un ce jour-là, quasiment plus chien qu’à Noël, je trouve. À moins que tu laisses quelqu’un parce qu’il est VRAIMENT allé trop loin dans les mauvais coups. Ouin.

Il semblerait aussi que beaucoup de ruptures ont lieu les lundis, comme si les lundis c’était pas déjà assez merdique de même.

C’est donc dire que le most wonderful time of the year, c’est aussi, statistiquement, le moment où vous avez le plus de chances de vous faire laisser. Vous sentez-vous insécures? Est-ce que je viens de vous mettre un petit stress sur le dos? Je l’espère. (Oui, je feel Grinch aujourd’hui).

Si ça peut vous rassurer, le jour dans l’année où il y a le moins de gens qui rompent, c’est le jour de Noël. Comme quoi, le 25 décembre, vous pouvez un peu vous sentir en sécurité et prendre votre chum ou votre blonde pour acquis. Profitez-en, parce que ça arrive rien qu’une fois par année.

Publicités

Entry filed under: Maudit Facebook à marde, SOS, Une autre affaire dont on n'avait pas besoin. Tags: , , , , , , , , , , , , .

Le romantisme: aussi has-been que Kevin Federline? Une autre affaire dont on n’avait pas besoin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Première fois ici ?

Commencez par le commencement. Rendez-vous dans les archives, le 19 août 2008.

Articles récents

Les moins pire aimés

Archives

décembre 2010
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 12 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :