Posts tagged ‘fail’

Les aventures du dude perdu

Un peu avant l’Halloween, j’avais rendez-vous avec une amie qui avait pas encore confectionné son costume et qui voulait magasiner au Renaissance Fripe-Prix à côté de chez nous. Je dis «j’avais rendez-vous», parce qu’elle est pas allé au bon Renaissance et que finalement, je suis retournée chez nous et elle a magasiné toute seule à l’autre succursale. (Je sais, on fail comme ça, nous autres… Qui se ressemble s’assemble)

Sur le chemin du retour, je lui parlais au téléphone, et il y avait un autre gars (appelons-le le dude perdu) derrière moi qui parlait au téléphone aussi. Un gars d’environ mon âge, tout ce qu’il y a de plus normal, certainement un étudiant. Quand j’ai raccroché le téléphone avec mon amie qui donne des rendez-vous aux mauvais endroits, le dude m’a adressé la parole. Portrait d’une conversation qui témoigne d’un mal de société. (haha)

Dude: Excuse-moi. Connais-tu le coin un peu?
Moi: Euh, ouais.
Dude: Peux-tu me dire c’est où, la rue Chateaubriand?
Moi: Ah. C’est la rue juste après St-Denis. Marche par là pis tu vas finir par la croiser.

J’entreprends de repartir.

Dude: Non non, impossible.
Moi: Euh.
Dude: Ça peut pas être la rue juste après St-Denis.
Moi: Euuuh.
Dude: La dernière fois, je suis sorti du métro, pis la rue était ben moins loin que ça, je suis sûr.
Moi: Je sais pas quoi te dire.
Dude: Dans le fond, tu connais pas le quartier pantoute.
Moi: Ben j’habite ici, là.
Dude: Ouais, mais t’es même pas foutue de savoir où sont les rues dans ton propre quartier.
Moi: Wow.
Dude: Tsé, si tu le savais pas, t’aurais pu me dire que tu le savais pas, au  lieu de m’envoyer dans la mauvaise direction. C’est pas très intelligent de ta part. Je dirais même que c’est stupide.

Là, je reçois un message texte.

Moi: Bon ben c’est ça. Demande à quelqu’un d’autre. Bonne chance!
Dude: Eille wô, attends.

Rendue à ce point, je réponds à mon message texte en marchant. Mais le dude se met à marcher à côté de moi.

Dude: Tu text?
Moi: Ouan.

Vous comprendrez que c’était difficile de l’ignorer, considérant qu’il marchait à côté de moi dans une rue déserte.

Dude: C’est quoi ton numéro?

WTF?

Moi: Tu me niaises-tu?
Dude: Non, est-ce qu’on peut se revoir?

TIMEOUT. Est-il en train de me faire des avances? Oui? Non? Était-il en train de m’envoyer chier il y a 5 secondes?

Moi: Tu devrais marcher par là, ta rue est par là.
Dude: Non mais je peux faire un petit détour avec toi.
Moi: Je pense qui a rien qui me ferait moins plaisir.
Dude: As-tu un chum, coudonc?

Comme si ça pouvait juste être pour ça que j’étais pas intéressée. (Quelques jours plus tard, j’aurais pu répondre «Oui, c’est tout récent, il s’appelle Jason, pis je suis certaine à 100% qu’il est plus fort que toi).

Dude: T’as un chum?
Moi:
Finalement, t’as raison, Chateaubriand, c’est par là. *pointe la direction opposée à la réalité*

Non mais sans joke. Dans quel monde on vit pour qu’un gars parle à une fille comme si elle était une attardée et la cruise après? On est-tu dans Mad Men? Ou si c’est simplement le message texte que j’ai reçu qui lui a démontré ma valeur inestimable?

Note à moi-même: Ne plus essayer d’aider les gens. D’aucune. Manière.

4 novembre 2010 at 1:09 1 commentaire

5 Façons de… Édition faits vécus

Il y a quelque temps, j’ai publié un article de la catégorie «5 façons de»: 5 façons de traumatiser un gars. Dans les commentaires, Steve Requin s’est gâté en racontant 3 de ses traumatismes personnels passés.

J’avais pas le choix de le partager dans un article, c’est beaucoup trop scandaleux pour rester un simple commentaire obscur.

N.B. Le spécimen #3 me fait particulièrement capoter.

Voici donc son commentaire intégral:

«J’ai eu plus que ma part de premier rendez-vous traumatisants à l’époque de mon célibat.

SPÉCIMEN 1: Notre rencontre a duré deux heures dans un resto. Elle ne m’a pas dit grand chose à son sujet, sinon me raconter la fois où son ex l’a fait chier, où son frère l’a fait chier, où sa meilleure amie l’a fait chier, où sa mère l’a fait chier, où son boss l’a fait chier… Je l’ai rayée de ma liste de contacts. Sûrement que ça l’a fait chier.

SPÉCIMEN 2: Elle a une coupl’ de billets pour un show au Spectrum. C’est là qu’on se rencontre. Durant l’entracte elle part téléphoner. Après m’avoir laissé seul à notre table durant tout l’entracte, elle revient toute heureuse. Elle m’annonce que le gars avec qui elle a vécu une baise formidable la semaine passée est libre ce soir et qu’il va passer la prendre après le show. Elle a eu le culot de me demander de lui tenir compagnie jusqu’à son arrivée, ce que j’ai fait de bonne grâce, sans montrer le moindre signe de déception ou de frustration. Mais le lendemain, sur MSN, la première chose qu’elle me dit, c’est « T’es-tu frustré pour hier?; » J’ai répondu « Est-ce que tu as délibérément fait quelque chose pouvant me frustrer hier? Si non, pourquoi me poses-tu cette question? Et si oui, alors pourquoi as-tu posé ce geste?; » Je ne me rappelle plus du reste de la conversation, mais je me souviens que ce fut ma dernière avec.

SPÉCIMEN 3: On s’est rencontré dans un bar sur St-Denis. Une averse commence. Voyant ça, elle éclate en sanglots. Elle me dit qu’elle s’ennuie de ses bébés. Elle a fait 2 fausses couches, et ELLE SAIT que ses petits sont au ciel, et que quand il pleut, ce sont eux qui pleurent car ils ont besoin d’elle.

C’est pas mal tout ce qui me revient en tête pour le moment.»

Au risque de me répéter, what the fuck? Quelqu’un a une histoire pire? Si oui, svp, manifestez-vous, au lieu de continuer à porter le lourd silence de la turpitude. Faites guérir la plaie de la marque au fer rouge des lettres « w », « t » et « f » dans votre face.

Dans un autre ordre d’idées, à la demande générale et suite à l’entrevue dans Urbania, je vous laisse le lien pour aller lire ou relire le récit « de mon moment le plus honteux », mon party de fête de 2007.

25 octobre 2010 at 6:43 6 commentaires


Première fois ici ?

Commencez par le commencement. Rendez-vous dans les archives, le 19 août 2008.

Articles récents

Les moins pire aimés

Archives

juin 2017
L M M J V S D
« Avr    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 13 autres abonnés